Share Image
4 500 motos-taxis mobilisés au Bénin pour défendre les droits des femmes et des jeunes filles

ACTUALITÉS

4 500 motos-taxis mobilisés au Bénin pour défendre les droits des femmes et des jeunes filles

06 juin 2024

Benin taxi moto

Cotonou - Qu'il s'agisse de demander aux parents de laisser leurs filles terminer l'école secondaire, de permettre aux filles d'avoir accès à la formation professionnelle ou de l'importance de laisser les femmes utiliser des méthodes contraceptives modernes, les conducteurs de motos-taxis sillonneront le Bénin ce mois-ci avec de nouveaux slogans sur leur veste, dans le cadre de la dernière campagne de sensibilisation de SWEDD visant à promouvoir l'autonomisation des femmes. 

Les conducteurs de motos-taxis, communément appelés « Zémidjan », sont réputés pour leur rôle crucial dans la diffusion de l'information au Bénin. Ce mois-ci, à Parakou, plus d'un millier de conducteurs de motos-taxis se sont réunis aux côtés de la ministre des affaires sociales et de la microfinance, Véronique Tognifodé, pour lancer officiellement la campagne de sensibilisation mobile.

La cérémonie a vu un groupe de conducteurs de deux-roues vêtus de gilets jaunes, portant les messages de sensibilisation de SWEDD, partir de la place Tabéra de Parakou pour diffuser largement des messages clés à leurs clients et à tous ceux qui les croisent, sur l'autonomisation des femmes et des filles, le maintien des filles à l'école et l'amélioration des compétences de vie et de la santé sexuelle et reproductive des adolescentes non scolarisées et non scolarisées âgées de 10 à 24 ans.

 

benin

 

Ensemble, changeons les mentalités, un trajet à la fois!

Dans son discours aux conducteurs de motos-taxis, la ministre Véronique TOGNIFODE a souligné leur importance dans l'atteinte des objectifs du projet. Elle a déclaré que le gouvernement s'engageait à permettre à chaque fille et à chaque femme d'être autonome et épanouie, améliorant ainsi les conditions de vie des populations.

Le porte-parole des conducteurs de motos-taxis a exprimé sa gratitude au gouvernement et au projet SWEDD, affirmant leur engagement dans cette mission qui vise le changement social et comportemental de toutes les communautés.

Après Parakou, les conducteurs de taxi-moto de la commune d'Athiémé ont bénéficié de la même mission de sensibilisation de masse, lors d'une cérémonie à la gare routière de Zounhouè. Les conducteurs de taxi-moto de Djougou, dans le département de la Donga, ont également pour mission de sensibiliser leurs clients, leur entourage et leur environnement immédiat sur les déterminants de l'autonomisation et de la protection des adolescentes et des femmes. Les prochaines étapes de cette campagne concerneront les communes de Kandi, Djougou et Natitingou dans la zone Nord.

benin