Share Image

ACTUALITÉS

Une plateforme de suivi et d'évaluation pour révolutionner les efforts d'autonomisation des femmes au Sahel

06 juin 2024

mali

Le programme d'autonomisation des femmes et de dividende démographique en Afrique subsaharienne (SWEDD) se lance dans une initiative révolutionnaire visant à développer une plateforme de suivi et d'évaluation (S&E) de pointe, alimentée par l'IA. Cette solution innovante vise à rationaliser la gestion des données, à améliorer la prise de décision et, en fin de compte, à amplifier l'impact des programmes d'autonomisation des femmes dans 12 pays d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique centrale.

Le projet SWEDD est une initiative régionale financée par la Banque mondiale. Il implique 12 pays d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique centrale. Parmi les autres partenaires figurent l'Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS), l'Organe technique de santé de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et l'Union africaine. Le projet SWEDD se concentre sur l'autonomisation des femmes et des adolescents en encourageant les changements sociaux et comportementaux, en renforçant la capacité régionale des services de santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile et nutritionnelle, et en plaidant en faveur de politiques qui accélèrent les transitions démographiques. Les bureaux régionaux et nationaux de l'UNFPA se coordonnent avec les organisations pour fournir une assistance technique et soutenir les gouvernements dans la mise en œuvre du projet.

mali

 

Afin d'optimiser la gestion des données et la planification stratégique, le Secrétariat technique régional SWEDD (STR) a récemment mené une mission d'évaluation des besoins en Gambie et au Mali. L'équipe de la mission, composée de l'Information Technology Solutions Office (ITSO), de la Programme Service Division (PSD) et du Secrétariat technique régional SWEDD (STR) de l'UNFPA, a recueilli des informations précieuses sur les écosystèmes de suivi et d'évaluation actuels et a identifié les principales exigences de la nouvelle plateforme régionale.

Nayanesh Bhandutia, responsable de la transformation des activités au Bureau des solutions technologiques de l'information (ITSO), au siège de l'UNFPA, et responsable de la mise en œuvre du projet, a fait part de son enthousiasme pour cette initiative :

"C'est un privilège de faire partie de cette mission importante pour renforcer l'impact de SWEDD au Mali ! L'évaluation des outils de suivi est cruciale pour comprendre comment nous faisons la différence dans les communautés. La collaboration entre l'UNFPA, la Banque Mondiale et le Ministère de l'Urbanisme et de l'Habitat au Mali est une source d'inspiration. Je suis impatient de voir la plateforme innovante de suivi et d'évaluation qui émergera pour renforcer l'autonomie des femmes et promouvoir les dividendes démographiques au Sahel". 

ME SWEDD

Impact régional et local

Au niveau national, la plateforme s'intégrera de manière transparente aux systèmes de suivi et d'évaluation existants et aux données historiques, assurant ainsi la continuité et s'appuyant sur les succès antérieurs. Elle sera personnalisable et extensible pour répondre aux besoins uniques de chaque pays participant, notamment le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Tchad, le Cameroun, la Guinée, la Gambie, le Sénégal et le Togo.

Au niveau régional, les données consolidées permettront une supervision stratégique et une coordination du projet SWEDD dans son ensemble. Les décideurs seront en mesure d'identifier les tendances émergentes, de comparer les performances entre les pays et de mener des analyses prédictives pour guider les initiatives futures.

"Notre mission d'évaluation des besoins en Gambie et au Mali a été une expérience révélatrice. En nous engageant avec les principales parties prenantes, en comprenant leurs écosystèmes de suivi et d'évaluation actuels et en identifiant les lacunes et les défis auxquels ils sont confrontés, nous avons acquis des connaissances inestimables qui façonneront le développement de notre nouvelle plateforme alimentée par l'IA", a déclaré Moussa Bagayoko, spécialiste du programme SWEDD de suivi et d'évaluation (M&E) à l'UNFPA WCARO. 

"Cette plateforme répondra non seulement aux exigences uniques de chaque pays SWEDD, mais leur fournira également des outils de pointe pour améliorer leurs capacités de prise de décision et, en fin de compte, amplifier l'impact de leurs initiatives d'autonomisation des femmes. Nous sommes ravis de nous embarquer dans ce voyage transformateur avec nos partenaires de la région du Sahel", a-t-il ajouté. 

 

mali

 

Alors que le projet SWEDD continue de promouvoir l'autonomisation des femmes et les dividendes démographiques en Afrique de l'Ouest et du Centre, cette plateforme de suivi et d'évaluation révolutionne la manière dont les données sont gérées, analysées et utilisées pour améliorer la situation des communautés du Sahel. Grâce à sa connaissance approfondie des besoins spécifiques de chaque pays et à son engagement à exploiter les technologies de pointe, le SWEDD est bien placé pour transformer la vie des femmes et des jeunes filles dans toute la région.