Share Image
Page

Empowering women to empower the Sahel

Hero Country

Côte d'Ivoire

« Une femme leader connait ses forces et ses faiblesses...et réussir est sa priorité » - Ruth Amadine Oro Tanon, étudiante en communication sensibilise ses camarades en tant qu'ambassadrice du projet SWEDD 

SWEDD en Action

POPULATION 23,2 millions
Ȃge médian 20
Telecharger la fiche pays
Côte d'Ivoire

En bref

La Côte d’Ivoire a fait des progrès tangibles en termes de développement humain. Cependant, pour les secteurs comme l’éducation, le taux de scolarisation à l’école secondaire pour les filles est de 25% et le niveau d’alphabétisation des filles de 15 à 24 ans est de 44%; et s’agissant de l’autonomisation des femmes et la santé maternelle et infantile, les résultats sont peu probants. Le pays est classé 172ème sur 188 sur l’indice de développement humain. Le développement humain s’est dégradé dans nombreuses régions, influencé par les crises socio-politiques survenues en 2002, puis en 2010-2011. L’accès aux services de bases des femmes et des filles reste une préoccupation majeure, rendu difficile par l’insuffisance de la couverture sanitaire, le manque de prévention et de prise en charge dans les cas de complications post-partum. La pratique des  mutilations génitales féminines contribue fortement à l’augmentation de la morbidité et la mortalité chez la femme. En 2013, son taux de prévalence était de 36%.

Chiffres clés

23,2 millions
Population
20
Ȃge médian
49,1%
Part des femmes
5
Taux de fécondité
38,4%
Population de moins de 15 ans (2014)
30%
Prévalence de la malnutrition : retard de croissance chez les enfants de moins de 5 ans
27%
Besoins non satisfaits en contraceptions
13%
Taux d’utilisation des contraceptifs modernes
Projets

Prôner le changement des mentalités, Rendre plus accessibles les produits et services de santé reproductive et sensibiliser les décideurs politiques aux questions de dividende démographique

De nombreux facteurs expliquent l’état de santé des femmes et des jeunes filles tels que les pratiques socioculturelles néfastes, les mutilations génitales féminines, le mariage précoce, le lévirat et les avortements clandestins.