Share Image
Page

Empowering women to empower the Sahel

Hero Country

Sénégal

« Les mutilations génitales féminines (FGM) représentent un défi de taille, en tant que norme sociale » - Souleymane Camara est juriste de formation, et point focal du programme national pour l'accélération de l'abandon des mutilations génitales féminines en Guinée. 

SWEDD en Action

Population 17,7 millions
Ȃge médian 19
Telecharger la fiche pays
EN BREF

En bref

Dans le cadre du SWEDD+ le projet sera mis en œuvre progressivement dans 11 régions caractérisées par une forte proportion de filles bénéficiaires qui présentent un très fort risque de mariage précoce, de grossesse précoce et d'abandon scolaire. Ces régions comprennent Sédhiou, Kolda, Matam, Kédougou, Kaolack, Tambacounda, Kaffrine, Diourbel, Thiès, Saint-Louis et Dakar. Les régions frontalières avec la Mauritanie, le Mali, la Guinée et la Gambie sont sélectionnées pour assurer le continuum d'intervention avec les projets SWEDD de ces pays. Les critères d'acuité des besoins sont très lourds dans ces zones et en plus des régions du centre et de l'ouest.

La population cible directe est constituée d’adolescentes âgées de 10 à 19 ans (avec possibilité d'étendre à 24 ans) pour les activités d'autonomisation économique des femmes. Dans les 11 régions sélectionnées, 988 163 adolescentes sont à risque de mariage précoce (<18 ans) et/ou de grossesse précoce et/ou de scolarisation primaire incomplète (10 à 19 ans) (source étude Camber). Un ciblage plus précis sera effectué dans les régions avec tous les acteurs locaux, y compris les services gouvernementaux, les partenaires techniques, les projets de développement et les organisations communautaires, avant le début des interventions. Cette phase permettra de prendre en compte des cibles qui ne font pas partie des programmes des autres partenaires et également de définir le rythme d'avancement pour une couverture totale des cibles dans les régions.

Chiffres clés

17,7 millions
Population
19
Ȃge médian
Part des femmes
4,7
Taux de fécondité
42 %
Population de moins de 15 ans (2022)
Prévalence de la malnutrition : retard de croissance chez les enfants de moins de 5 ans
21,7 %
Besoins non satisfaits en contraceptions
25,5 %
Taux d’utilisation des contraceptifs modernes